UA-65621638-1 http://secourslux.blogs.sudinfo.be/ ok

26/01/2016

On recrute des pompiers, un métier d'avenir

Sapeurs-pompiers volontaires ou professionnels,

un métier d’avenir au service des autres !

La Zone de secours Luxembourg emploie actuellement +/- 200 pompiers professionnels et +/- 500 volontaires. C’est grâce à ces 700 personnes que nous pouvons mener à bien plus de 18 000 missions chaque année. Pour garantir la qualité du service à la population, la Zone de Secours Luxembourg se doit de recruter en permanence de nouveaux agents pour s’engager dans une aventure passionnante.

feu de salle de bain Yzier 27 fevr (3).jpg

La procédure permettant de devenir pompier ne doit pas être sous-estimée. Une forte motivation revêt une importance capitale, mais les candidats doivent également disposer de certaines connaissances cognitives, techniques et physiques pour pouvoir faire partie des services d'incendie.

 

 

En outre, à l'issue de leur recrutement, les membres opérationnels des services d'incendie, tant professionnels que volontaires suivent une formation approfondie afin de pouvoir garantir leur propre sécurité, celle de leurs collègues, mais également celle des personnes qu'ils aident et protègent.

Le recrutement du personnel opérationnel des zones de secours a lieu dans le grade de sapeur-pompier.

feu libin 006.JPG

Cependant, avant de pouvoir poser sa candidature au poste de sapeur-pompier professionnel ou volontaire, les candidats doivent d’abord obtenir un Certificat d'Aptitude Fédéral (CAF). Pour ce faire, ils doivent réussir une série de trois épreuves :

  1. Le test de compétence : une épreuve écrite vérifiant si le candidat maîtrise les compétences correspondant au niveau de la 6e année de l'enseignement secondaire professionnel ;
  2. Le test d’habiletéce test évalue vos connaissances et compétences techniques (bricolage, connaissances des outils et maniabilité de ceux-ci)  à l'aide de certaines épreuves pratiques ;
  3. Les tests physiques: votre aptitude physique est évaluée sur la base de onze tests. Ces tests sont organisés pour tous les candidats sur le même terrain ou sur un terrain similaire et dans des conditions météorologiques comparables.

 

Incendie ferme MODAVE Porcheresse 21 aout 2015 (6).JPG

Pour être admis aux épreuves du Certificat d’Aptitude Fédéral (CAF), les candidats devront satisfaire à certaines conditions :

  1. être Belge ou citoyen d'un autre Etat faisant partie de l'Espace Economique Européen ou de la Suisse ;
  2. être âgé de 18 ans au minimum ;
  3. avoir une conduite conforme aux exigences de la fonction visée. Le candidat fournit un extrait de casier judiciaire délivré dans un délai de trois mois précédant la date limite de dépôt des candidatures ;
  4. jouir des droits civils et politiques ;
  5. satisfaire aux lois sur la milice ;
  6. être titulaire du permis de conduire B.

 

Les candidats qui réussissent toutes les épreuves d’aptitude reçoivent un Certificat d’Aptitude Fédéral (CAF) qui donne accès respectivement aux épreuves de recrutement du personnel volontaire ou professionnel. Le certificat d’aptitude fédéral est valable pour une durée indéterminée, à l’exception des épreuves d’aptitude physique qui sont valables pendant deux ans à partir de la date de clôture du procès-verbal de l’ensemble des épreuves d’aptitude.

Six mois avant l’expiration du délai de deux ans, le candidat qui souhaite prolonger la validité du Certificat d’Aptitude Fédéral (CAF) pour la partie des épreuves d’aptitude physique peut s’inscrire à ces épreuves.

accidents multiples (2).jpg

Très concrètement, si vous voulez devenir sapeurs-pompiers volontaires ou professionnels, vous devez :

  1. Vous inscrire au Certificat d'Aptitude Fédéral (CAF)  qui se déroulera d’avril à juin 2016. La première épreuve, le test de compétence, aura lieu à Bastogne le 16 avril 2016. La réussite de ce test donne accès au test suivant, le test d’habileté, qui se déroulera le samedi 21 mai et le dimanche 22 mai 2016. La réussite de ce test donnera accès au 3e et dernier test, les tests physiques prévus dans le courant du mois de juin.

4 camions E411 longlier (7).JPG

Les inscriptions peuvent être rentrées jusqu’au 31 mars 2016.  Elles se font uniquement par le biais d’un formulaire électronique à télécharger. Celui-ci est disponible  sur le site www.zslux.be . Pour être valable, votre dossier d’inscription doit être accompagné de la photocopie recto/verso de la carte d’identité et du permis de conduire et d’un extrait du casier judiciaire. Pour les tests physiques, vous devrez également faire parvenir une attestation médicale établie au plus tôt trois mois avant le début des épreuves physiques, déclarant que le candidat est apte à effectuer les épreuves. Ainsi que la copie d’un brevet de natation de 100 m minimum.

  1. Consultez régulièrement les appels à candidature sur le site zslux.be et dans la presse luxembourgeoise car en effet, c’est la Zone de Secours qui réalise les recrutements !

 

  1. Une fois votre Certificat d'Aptitude Fédéral (CAF) en poche, envoyez votre candidature  en suivant les modalités prévues dans l’avis de recrutement. Veillez toutefois à tenir compte du fait que vous devez résider à proximité d’une des casernes de la Zone de Secours Luxembourg. Outre les épreuves du certificat d'aptitude fédéral, chaque zone de secours peut également organiser des épreuves supplémentaires, que vous devez également réussir pour pouvoir être recruté.

De plus amples informations concernant les épreuves et l’organisation du Certificat d’Aptitude Fédéral (CAF) peuvent être obtenues auprès du secrétariat de l’école du feu Rue des Remparts 45A à 6600 Bastogne (061 / 24.08.30 – eflux@skynet.be ).

Pour les renseignements concernant les futurs recrutements, n’hésitez pas à vous rendre dans le poste de secours de la zone le plus proche de votre domicile.

 

 Intéressés pour entrer dans la grande famille des

POMPIERS AMBULANCIERS ?

 

La zone a un grand besoin de pompiers volontaires ambulanciers

Découvrez  les infos sur

www.zslux.be

Egalement sur INTERNET :

Centre provincial Luxembourgeois de formation de membres

Au service de la

zone Luxembourg.

Renseignements Téléphonique:

061.240830

MORTEL A HOTTON

HOTTON

Blessé mortellement par un arbre

Il était 9h22 quand un ouvrier communal de Hotton, qui travaillait dans les bois de sa commune, a été mortellement blessé à la tête par un arbre. L’enquête suit son cours avec un expert du travail qui est venu sur place. Les pompiers et ambulanciers d’Erezée  ont transporté le malheureux jusqu’à la route à l’aide d’un véhicule 4X4. Le corps de Michel Legrand, 57 ans, a ensuite été pris en charge par les pompes funèbres Lardot Jeanjean de Melreux où il reposera jusqu’aux funérailles.

 

 

MORTEL A WERPIN

WERPIN (Hotton)

Un militaire tué en percutant des arbres

Un accident mortel s’est produit à la rue du Mont à Werpin dimanche soir à 22h40. L’homme au volant de sa voiture, est un militaire de Marche, divorcé avec des enfants, et habitait Hotton. Il a quitté la chaussée seul en cause, et a percuté plusieurs arbres. Il a été tué sur le coup. Ce sont les pompes funèbres Laffut Heerweg de Marche qui ont enlevé le corps et les dépanneurs Bernard Pierrard                       ont enlevé le véhicule. Ce sont les pompiers d’Erezée qui sont intervenus avec une ambulance de marche et le VIM de Marche. Il avait un frère qui était également militaire et qui habite Sisenne (Erezéee). Il s’agit de Olivier Vandeloise, habitant Ronzon à Rendeux. Il est né en 1974 ( 42 ans ). Son corps est actuellement, pris en charge par les pompes funèbres  Laffut Heerweg, en attendant que sa maman de nationalité française et vivant en France, vienne sur place pour les décisions à prendre.

Daniel Jeanbaptiste

FAITS DIVERS 25 JANVIER 2016 jusque 14 heures

 

WERPIN (Hotton)

Un militaire tué en percutant des arbres

Un accident mortel s’est produit à la rue du Mont à Werpin dimanche soir à 22h40. L’homme au volant de sa voiture, est un militaire de Marche, divorcé avec des enfants, et habitait Hotton. Il a quitté la chaussée seul en cause, et a percuté plusieurs arbres. Il a été tué sur le coup. Ce sont les pompes funèbres Laffut Heerweg de Marche qui ont enlevé le corps et les dépanneurs Bernard Pierrard                       ont enlevé le véhicule. Ce sont les pompiers d’Erezée qui sont intervenus avec une ambulance de marche et le VIM de Marche. Il avait un frère qui était également militaire et qui habite Sisenne (Erezéee). Il s’agit de Olivier Vandeloise, habitant Ronzon à Rendeux. Il est né en 1974 ( 42 ans ). Son corps est actuellement, pris en charge par les pompes funèbres  Laffut Heerweg, en attendant que sa maman de nationalité française et vivant en France, vienne sur place pour les décisions à prendre.

Daniel Jeanbaptiste

 

 E411 WEYLER

Deux voitures sur le bas côté

Cela s’est produit sur la bretelle E411 à 6h40. Deux voitures se sont accrochées et se sont finalement garées sur la bas côté. L’ambulance d’Arlon est allée sur place mais n’a pas été nécessaire. Les pompiers ont balisé par sécurité. Pas de blessé ni embarras de circulation.

 

AWENNE

Début de feu de maison

Appelés pour un feu de maison, les pompiers de Saint Hubert se sont rendus à 22h30 dimanche soir à la rue de Mirwar à Awenne où un feu de cheminée venait de mal tourné. La toiture a été touchée ainsi que la sous toiture où les planches en bois ont du être démontées ainsi que sur la façade de la maison en bois. Le plafond a du être démonté pour avoir accès au vide ventilé entre le plafond et le toit.  La maison reste habitable, juste quelques plaques et planches à remonter.

 

HOTTON

Blessé mortellement par un arbre

Il était 9h22 quand un ouvrier communal de Hotton, qui travaillait dans les bois de sa commune, a été mortellement blessé à la tête par un arbre. L’enquête suit son cours avec un expert du travail qui est venu sur place. Les pompiers et ambulanciers d’Erezée  ont transporté le malheureux jusqu’à la route à l’aide d’un véhicule 4X4. Le corps de Michel Legrand, 57 ans, a ensuite été pris en charge par les pompes funèbres Lardot Jeanjean de Melreux où il reposera jusqu’aux funérailles.

 

 

BASTOGNE

Accrochage route de Wiels

Un accrochage entre deux véhicules s’est produit route de Wiels à Aubange. Une voiture a freiné et s’est faite emboutir par la voiture suiveuse. Une personne a été blessée et conduite à la clinique de Bastogne pour y passer un contrôle. Ce sont les ambulanciers et pompiers de Bastogne qui sont intervenus en fin de matinée.

 

MARCHE N63

Une voiture tamponne un poids lourd

A 11h05, une voiture à percuté un poids lourd sur la N63 après Sommeleuze en direction de Liège. Les pompiers de Marche sont intervenus à 11h05 et ont transporté un blessé à la clinique de Aye. Les pompiers ont balisé par sécurité jusqu’à dégagement de la nationale.

 

GOUVY

Perte de contrôle

Une dame a perdu le contrôle de son véhicule vers 9h30 à la sortie de Cherain à Gouvy. Elle a été prise en charge par les pmpiers d’Houffalize et transporté à la clinique de Saint Vith, accompagnée du SMUR de Bastogne.

 

24/01/2016

Faits divers 24 janvier 2016

ARLON

Feu de voiture

Une voiture était en feu à la rue de la Meuse   à Arlon vers 2h20 dimanche matin. Les pompiers d4Arlon sont intervenus mais le véhicule est complètement sinistré.

 

PALISEUL

Feu de cheminée

Un feu de cheminée classique s’est déclaré à la rue de Framont à Paliseul vers 7h30. Les pompiers de Paliseul, aidés d’un renfort en élévateur venu de Bertrix, ont éteint.

 

FOCANT

Feu de cheminée

Les pompiers de Beauraing ont éteint un feu de cheminée samedi vers 22h au 508 rue de Rochefort à Focant.

 

ARLON

Quatre blessés à Perlé sur la N4

Deux voitures se sont accrochées à hauteur de Perlé sur la N4 vers 13h. Quatre personnes ont été légèrement blessées et prises en charge par les pompiers et deux ambulances d’Arlon, le SMR d’Arlon, et une ambulance d’Etalle et une de Bastogne. Les pompiers ont balisé le temps que les dépanneurs Stilmant face place nette en enlevant les véhicules.

 

HARSIN

Au feu dans un immeuble à appartements

Il était 11h39 quand les pompiers de Marche ont été appelés à la rue de Bastogne à Harsin pour un feu de maison. Il s’agissait d’un immeuble à appartements multiples dont le ré de chaussée était tout enfumé et brulait par combustion lente. Le foyer a pris dans la chambre à coucher et les pompiers ont maitrisé le sinistre dans un bâtiment bien fermé avec tout leur savoir, évitant ainsi un apport en oxygène qui aurait été source d’un embrasement général. L’homme qui vivait seul dans l’appartement est sain et sauf.  

 

ON

Pollution et courants forts

A 12h40, les pompiers de Marche ont fait face à une pollution mazout au départ de la place de la victoire à On. Ils ont arrosé copieusement les avaloirs pour dissiper les odeurs, le mazout s’est dirigé vers la Lhomme mais les courants forts dus à la fonte rapide des neige à emporté le tout. Tout est vite rentré dans l’ordre et il aurait été difficile de faire autrement, face aux forts courants. SOS pollution était sur place avec les pompiers.