UA-65621638-1 http://secourslux.blogs.sudinfo.be/ ok

03/04/2012

Incendie chez les réfugiers à Sugny

Toutes les photos (60) sur http://gedinne.blogs.sudinfo.be 

(album : Sugny au feu chez les réfugiers)

 

Au feu chez Fédasil à SUGNY :

Quatre personnes étaient restées dans l'immeuble

Les pompiers sont allés les rechercher

 

Appelés pour un incendie d’immeubles dimanche vers 9h30, deux corps d’incendie se sont rendus au centre de réfugiés FEDASIL à Sugny où près de 150 personnes de toutes nationalités ont trouvé refuge. 

 

SUGNY CENTRE DES FEFUGIERS EN FEU exercice COMMUN VRES GED (2).jpg

 

SUGNY CENTRE DES FEFUGIERS EN FEU exercice COMMUN VRES GED (1).jpg

 

Le veilleur de nuit avait évacué tous les réfugiés en dehors des 3 immeubles et lorsque les pompiers de Vresse et Gedinne sont arrivés, ils ont appris que quatre personnes manquaient à l’appel. Très vite, les recherches se sont organisées pour retrouver sains et saufs, toutes ces personnes.

 

SUGNY CENTRE DES FEFUGIERS EN FEU exercice COMMUN VRES GED (11).jpg

Il s’agissait en fait d’un exercice de grande envergure pour tester les

réactions des étrangers vivant dans des immeubles à multiples appartements et voir aussi comment ont pouvait en cas de danger arriver à sauver des vies dans des conditions difficiles de communication, en raison des multiples nationalités différentes de ces familles en cohabitation.

SUGNY CENTRE DES FEFUGIERS EN FEU exercice COMMUN VRES GED (28).jpg

 

SUGNY CENTRE DES FEFUGIERS EN FEU exercice COMMUN VRES GED (31).jpg

 

 

SUGNY CENTRE DES FEFUGIERS EN FEU exercice COMMUN VRES GED (32).jpg

 

Tout s’est très bien réalisé et tous ont collaboré, n’hésitant pas à applaudir le travail des pompiers salvateurs.

En finalité, des gens ont joué le jeu et ont été sorti par les fenêtres de l’étage, d’autre à l’aide de civières. Près d’une heure et demi te travail qui a porté ses fruits, sous les yeux du chef de corps de Vresse Francis Dixheures et du lieutenant Yves Léonard de Gedinne venus prêter mains fortes avec son équipe, sur la Semois.

SUGNY CENTRE DES FEFUGIERS EN FEU exercice COMMUN VRES GED (85).jpg

PHOTO DE FAMILLE DES INTERVENANTS

DES SRI DE VRESSE ET GEDINNE

 

VOIR AUSSI ALBUM PHOTOS SUR 

http://gedinne.blogs.sudinfo.be

" SUGNY Au feu chez les réfugiers"

60 photos de l'exrcice commun Vresse / Gedinne

 

4 personnes perdues en forêt

Ce n'était pas un premier avril, et pourtant...

Le 1er avril, vers 21h45, les pompiers de Florenville ont été appelés  pour retrouver 4 passagers d'une montgolfière dans les bois de Muno, perdus dans une surface de quelques 2000 hectares de forêt !

Il se fait qu'une montgoltfière appartenant à un néerlandophone qui propose des ballades se trouvait au-dessus de ces bois avec 4 personnes à bord lorsqu'un panne de gaz les a contraint à se poser. Du haut de leur engin, ils ont découvert une clairière dans laquelle ils ont réussi à se poser sans mal ni dégâts. Les recherches se sont donc effectuées avec les pompiers, la police t un garde forestier du proche et célèbre  domaine des Amerois. Les recherches faites à l'aide d'un GPS ont finalement porté leurs fruits et les 4 personnes, dont une de Fays les Veneurs, ont été retrouvées vers 23h. Après cela, il a été nécessaire de récupérer la nacelle et le ballon pour terminer la mission à 0h30.

Au vu de ce genre de situation, on peut tout de même féliciter les sauveteurs, car ils sont formés à tout ce qui pourrait arriver.

 

01/04/2012

MEURTRE A WELLIN DANS LA NUIT DE SAMEDI A DIMANCHE

Wellin: René Soroge a abattu le copain de son beau-fils

Ludovic Louis, 22 ans, de Tellin, a été abattu dans la nuit de samedi à dimanche par un coup de fusil tiré par le beau-père d'un de ses amis.Le jeune homme est décédé dans l'ambulance qui devait le conduire en clinique.

 

La tension a été vive à Wellin ce dimanche, dans le quartier du 150e Anniversaire. De nombreux policiers étaient déployés pour éviter des débordements. Ou même des règlements de compte.

Que s'est-il passé? Vers 4h, un ami avec qui Ludovic Louis se trouvait s'est rendu au domicile de sa mère. Soit, pour certains, pour lui demander de l'argent pour encore boire quelques verres. Soit, pour d'autres, afin de la solliciter pour remettre un peu d'essence dans sa voiture et aller à Tellin. Toujours est-il que trouvant porte close les jeunes ont tambouriné dessus. Quand elle s'est ouverte, ils se sont trouvés face à Soroge, armé d'un fusil. Celui-ci a tiré et a touché Ludovic.
L'homme a été interpellé et placé sous mandat d'arrêt pour meurtre.
Dans le quartier il est réputé comme étant un homme difficile. Un de ses voisins avait voici peu déposé plainte car Soroge l'avait menacé de lui couper la tête à la tronçonneuse.
Plus d'informations dans La Meuse Luxembourg de ce lundi