UA-65621638-1 http://secourslux.blogs.sudinfo.be/ ok

25/07/2017

EXPOS A BARDONWEZ RENDEUX

TABLEAUX DE RIVIERES,

UNE EXPOSITION DE JULIEN GOIJEN

 

L’ancien Moulin de Bardonwez, le long de l’Ourthe à Rendeux, accueillera les week-end du mois d’Août une exposition de tableaux liés au monde de l’eau.

C’est Julien Goijen qui vous y présentera une sélection de rivières, ruisseaux, étangs, moulins, paysages et pêcheurs de notre région, peints durant la première moitié du 20me siècle.

« Profitez de ce lieu chargé d’histoire pour vous mettre à l’abri du temps » commente Julien Goijen, qui poursuit avec l’arborétum Robert Lenoir, jouxtant le moulin, et qui est reconnu pour la diversité et la rareté  des espèces végétales qu’il abrite.

Une visite de ces îlots, ainsi que les bords de l’Ourthe, vous invient à la détente.

 

L’exposition DE JULIEN GOIJEN est ouverte les

VENDREDIS, SAMEDIS et DIMANCHES D’AOÛT

DE 10h à 14h

Au

MOULIN DE BARDONWEZ

6987 RENDEUX

 

PRESENTATION DE L’EXPOSITION D’ENSEMBLE

 

BLANVALET Fernand (Liège 1904 – Baraque de Fraiture 1982)

Il sillonnait les rives de l’Amblève, souvent aux alentours de Martinrive.

Il en ramenait ses impressions paysagistes qu’il fixait à l’huile sur des panneaux  qui témoignent de son idéal.

 

Photo Goijen 1  BLANVALET.JPG

 

BOGAERT, Théo(phile) (Termonde, 1850-1900))

Peintre aquarelliste, autodidacte. Il peint surtout des paysages, des vues de l’Escaut, de la côte, des dunes et des marines.

A l’origine, il se rattache à l’Ecole grise de Termonde. Sa palette devient ensuite plus impressionniste.

Il exerçait comme Adjoint-greffier au Tribunal de première instance de Termonde.

Il est aujourd’hui exposé au Musée de sa ville natale.

On le mentionne dans BAS1, 2 et 3  et dans « Deux Siècles de Signatures d’Artistes de Belgique ».

BOLS Frans (1896-1989)

Ce peintre figuratif a été formé à l’Académie de Saint-Gilles

photo 2  BOLS.JPG

 

Il a côtoyé de grands peintres flamands : Rodolphe Wytsman (Termonde), Albert Servaes (grand prix de la peinture belge en 1940), Emile Claus (Musée des Beaux-Arts de Gand)

En 1930, première grande exposition à la Galerie « Georges LEROY » de Bruxelles.

Sous l’impulsion de Herman Teirlinck, directeur de l'Institut supérieur des arts décoratifs, il devient délégué au Congrès international de Bruxelles en 1935. Il y rencontre De Saedeleer.

Il aime peindre les paysages, les animaux, les natures mortes.

 

 

CLAESSENS Léon (Montegnée 1924-2007)

Elève de l’Académie, il a aussi suivi l’enseignement particulier du Maître Jean MULLER.

Sa technique douce et légère font de Léon Claessens un spécialiste de l’aquarelle. Il y traduit la lumière avec subtilité.

Cet aquarelliste a reçu plusieurs prix pour ses paysages naturels mais aussi industriels. Avec son ami André JONGEN, il allait peindre les Fagnes. Il a aussi représenté de beaux charbonnages.

 

COURTOY Omer (Aywaille 1907, Liège 1983)

Ce peintre, amoureux de la nature, a été garde des Eaux et Forêts passa sa vie à Awan.

Il fixa sur ses toiles les coins d’Amblève, du Ninglinspo, d’Ourthe et  d’Aisne q

 

LAHAYE Alfred  (Liège, 1897 – Etterbeek, 1972)

Ce peintre autodidacte a nottamment immortalisé la Semois.

On dit de lui dans la presse : « Il excelle dans la représentation de forêts sous un ciel tantôt ensoleillé, tantôt orageux ou même nocturne, ciel dans lequel il jongle avec la lumière et les couleurs pour peindre des nuages impressionnants »u’il fréquentait souvent…

 

LEPAGE, Paul (Anvers, 1869 – La Hulpe,1958)

Dessinateur de talent, il se forme à l’Académie d’Anvers. Ensuite, il enseigne sa spécialité à l’Ecole normale Froebel de cette Ville.

Il exerce ses talents, surtout à Remouchamps, village qu’il affectionne durant les vacances et où il s’établit dès sa retraite. La vallée de l’Amblève constitue son aire d’action principale. Il y réalisera de superbes aquarelles de pêcheurs, de paysages mettant en valeur toute la région à laquelle il a dédié son existence.

 

MAYKOVSKY, Hippolyte

Romny, Poltava province, Ukraine, 1885 - Esneux 1963

Ce peintre a peint des couchers de soleil romantiques mais aussi des marines et des paysages de Fagne et d’Ardenne.

Gradué de l’Ecole d’art de Kiev en 1910 et de l’Ecole de peinture, de sculpture et d’architecture de Moscou où il a étudié aux côtés de grands peintres russes comme Constantin Korovin, Léonid Pasternak et Abram Arkhipov.

 

Polinard René (Deigné, 1924-2005)

Ce disonnais, autodidacte,  a passé une vie entière à immortaliser un de nos plus beaux sites naturels : la Fagne.

 

SOUBRE Charles (Liège, 1821- 1895)

Frère du compositeur Étienne Soubre, il est formé par Barthélemy Vieillevoye et Gilles-François Closson à l'académie des beaux-arts de Liège où il enseigne le dessin de 1854 à 1889.

Son style, qui le rattache au romantisme, le prédisposait à la création de grandes fresques historiques, bien qu'il ait également peint des portraits et des paysages.

 

TOMBU Jeanne (Andenne, 1893-1978)

Cette historienne de l’art, fille du peintre Léon TOMBU et sœur de Madeleine TOMBU, a surtout peint des fleurs et des natures mortes mais aussi des paysages africains. En 1936, elle fonde au Congo le Musée de la vie indigène.

 

VAN DER MEULEN Jean (Retinne, 1892 – Sy, 1947)

Ce peintre, élève de Richard HEINTZ, offre une vision souvent assez austère et sombre de l’Ardenne.. En 1936, elle fonde au Congo le Musée de la vie indigène.

 

XHROUET Edmond (Spa, 1881 - 1954)

Ce Professeur et Directeur durant la première guerre de l’Académie de peinture de Spa se passionna, sa vie durant, pour sa ville natale.

Il était surnommé "Potiquet" car il se promenait partout dans la ville de Spa avec ses pots, pinceaux et couleurs.

XHROUET Edmond fréquenta l’Académie de Liège aux côtés de Richard HEINTZ.

 

hoto goijen 3.JPG

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.