UA-65621638-1 http://secourslux.blogs.sudinfo.be/ ok

19/05/2017

Faits divers 19 mai 2017

Un mort et des blessés graves sur la E411 à Recogne (vidéo)

PreviousNEXT

Un cheval est mort.

Un terrible accident est survenu sur la E411, ce vendredi après-midi à hauteur de Recogne. L’accident impliquerait une voiture et un autre véhicule tractant une remorque destinée à transporter des chevaux. Il y aurait une personne décédée, selon le bourgmestre de Libramont Paul Jérouville.

L’accident a été d’une grande violence. Non seulement une personne a perdu la vie, ce que le Parquet confirme, mais d’autres personnes seraient grièvement blessées. Un cheval gît également mort sur le long de l’autoroute. Les services de secours de Neufchâteau et Bertrix sont sur place, de même que le SMUR de Libramont et l’hélicoptère de Bra-Sur-Lienne.

Lire aussi: Déraillement d’un train de marchandises en province de Luxembourg

 

 

 

 

 

 

 

Cinq millions d’euros de dégats suite au déraillement à Aubange

Les deux derniers wagons du train de marchandises de 500 mètres ont déraillé.

Ce vendredi à l’aube, un train de marchandises en partance pour l’Italie via la France a déraillé sur la ligne 165 à Aubange. Un déraillement impressionnant qui n’a heureusement fait aucun blessé. De gros dégâts techniques sont cependant à déplorer. La ligne reliant Virton à Athus sera suspendue au moins jusqu’en milieu de semaine prochaine. Tandis que le trafic vers la France et Rodange sera suspendu jusqu’à la fin du mois. Une enquête a été ouverte au parquet.

Ce vendredi matin peu avant 4 heures, un train de marchandise a déraillé sur la ligne 165, reliant Virton à Athus. Celle-ci se trouve sur le deuxième trajet le plus important en termes de transport de marchandises en Europe avec 400 trains en moyenne par semaine. Long de 500 mètres, le train de marchandises a traîné ses deux derniers wagons dont les roues n’étaient plus sur les rails de Signeulx à Athus, soit environ 15 kilomètres. Juste avant le passage de la frontière française, le long de la rue Rougefontaine à Aubange, les deux wagons ont déraillé. L’un des wagons contenait du liquide alimentaire, rien de dangereux donc. En partance de Gand, ce train de fret se rendait en Italie via Lyon. Aucune victime n’est à déplorer mais les dégâts matériaux sur la ligne sont conséquents et estimé à 5 millions d’euros. « Les infrastructures sont endommagées  », explique Frédéric Sacré, porte-parole d’Infrabel. «  Les dégâts se situent sur une quinzaine de kilomètres et nous devons remplacer plusieurs rails mais aussi des traverses. Un train spécialement équipé pour la réalisation de ces travaux va être dépêché sur place.  »

En attendant, de fortes perturbations sur le rail sont à prévoir durant plusieurs jours. Infrabel espère rétablir le trafic pour les voyageurs entre Athus et Virton via la ligne 167 dans le milieu de la semaine prochaine. «  Pour ce qui est des trains de marchandises et le trafic voyageur international vers la France et Rodange (GDL), nous misons sur une réouverture au début de la semaine suivante, soit aux alentours du 30 mai. En attendant que le trafic voyageur belge soit rétabli, des bus assureront les liaisons entre la gare de Virton et Athus. Pour rejoindre la France et le Grand-Duché, les voyageurs seront redirigés vers Arlon.  »

Une enquête a été ouverte au parquet pour déterminer les causes de l’accident. Un hélicoptère de la police fédérale a survolé la zone pour prendre des photos de l’entièreté du parcours afin de situer l’endroit du déraillement. Le conducteur a été contrôlé négatif à l’alcoolémie. «  À l’heure actuelle, nous sommes en mesure de dire que nos infrastructures ne sont pas en cause  », précise le porte-parole d’Infrabel. L’une des hypothèses retenues par l’expert concerne le lourd chargement du train. Les deux derniers wagons étaient à vide ce qui aurait provoqué le déraillement après un passage sur un aiguillage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un camion tombe sur les voies à Libramont: 2 blessés

PreviousNEXT

Pas de chance pour les navetteurs luxembourgeois, ce vendredi matin. Après le déraillement d’un train de marchandises qui perturbe la circulation du côté de Virton, c’est un camion qui est tombé sur les voies à Libramont. Il s’agit d’un véhicule de... l’armée !

Le camion qui est tombé vendredi matin d’un pont routier sur les voies de chemins de fer entre Libramont et Bertrix est un véhicule de la Défense. «L’accident a fait deux blessés légers, qui ont immédiatement été pris en charge», a confirmé son porte-parole, le commandant Olivier Severain.

(Photo Infos Radars mobiles)

Le véhicule, un camion Unimog, participait à un exercice. Selon les premières informations, il aurait effectué une sortie de route sur la E411 avant de tomber d’un pont sur les voies de chemin de fer à hauteur de Libramont. Le véhicule serait seul en cause.

Le conducteur du train a freiné à temps

Le conducteur du train qui passait sur les voies à ce moment-là a heureusement pu freiner à temps. Mais le camion a entraîné dans sa chute les câbles d’alimentation électrique de deux voies et plié les portiques, a relaté Frédéric Sacré, porte-parole d’Infrabel.

Le trafic ferroviaire est en conséquence interrompu dans les deux sens entre Bertrix et Libramont. Vers 8h20, une trentaine de personnes étaient en cours d’évacuation du convoi qui s’est retrouvé bloqué, a précisé Thierry Ney, porte-parole de la SNCB.

La Défense s’excuse

«La Défense tient à s’excuser pour les désagréments causés», a précisé son porte-parole.

Le trafic ferroviaire est en conséquence interrompu dans les deux sens entre Bertrix et Libramont. Vers 8h20, une trentaine de personnes étaient en cours d’évacuation du convoi qui s’est retrouvé bloqué, a précisé Thierry Ney, porte-parole de la SNCB.

15 km de voies endommagées

Le train de marchandises qui a déraillé vers 4h00 dans la nuit de jeudi à vendredi à Aubange, également en province de Luxembourg, a lui aussi provoqué des dégâts importants: les voies sont endommagées sur une dizaine de kilomètres, a ajouté Frédéric Sacré. Le trafic est donc interrompu entre Virton et Athus. Le conducteur a roulé sans se rendre compte que les trois derniers wagons avaient déraillé. Les aiguillages et les traverses devront être réparés. «L’idée est de remettre en service une des deux voies, mais cela prendra plusieurs jours», prévoit M. Sacré.

Déraillement d’un train de marchandises (photos)

Le train reliait Gand à Mortara en Italie et devait passer par la France. Il ne transportait pas de substances dangereuses. Personne n’a été blessé.

A la suite de ces deux accidents, des navettes de remplacement effectuent le trajet Virton-Athus-Arlon. Des trains font également des allers-retours entre Athus et Arlon, a indiqué Thierry Ney.

 

Écrire un commentaire