UA-65621638-1 http://secourslux.blogs.sudinfo.be/ ok

09/01/2017

ARLON SPECTACULAIRE ACCIDENT DIMANCHE 8 JANVIER

 Un document et des photos de Romain Goffinet Chef d'édition 

Accident très spectaculaire, dimanche après-midi, à Arlon. Un conducteur venant de la rue de Diekirch a fait un malaise au volant. Il n’a pas su freiner et a embouti plusieurs voitures ainsi qu’un monument en pierre. Les dégâts sont colossaux. Mais, outre le conducteur, personne n’est blessé. Un petit miracle.

ACCID SPECTAC ARLON 9 JANVIER 1 .JPG

«  C’est un truc de fous  ». Les badauds qui ont assisté à l’accident qui s’est produit dimanche rue des Martyrs, à Arlon, n’en reviennent toujours pas. Vers 14h, un homme âgé d’une cinquantaine d’années, habitant à Guirsch, a fait un malaise au volant. Il n’a pas su freiner en venant de la rue de Diekirch et est allé tout droit, directement dans la rue des Martyrs. Percutant au passage pas moins de six véhicules en stationnement, ainsi qu’un monument en pierre (une colonne surmontée d’une panthère en bronze). Avant de finir sa course dans la façade d’une maison.

ACCID SPECTAC ARLON 9 JANVIER 2 .JPG

En explosant, le monument en pierre a envoyé de nombreux projectiles dans les voitures garées aux alentours, ainsi que dans les façades des maisons.

ACCID SPECTAC ARLON 9 JANVIER 3 .JPG

Le conducteur est blessé et a été placé sur une civière, avant d’être emmené en ambulance direction la clinique St-Joseph. Il n’y a pas d’autres blessés. Un véritable miracle que personne ne soit blessé dans cet accident. «  Si un passant traversait la rue à ce moment-là, c’était le drame  »,  commente un témoin. «  On a entendu un énorme boum. On a pensé que c’était un toit qui s’effondrait ou quelque chose qui tombait depuis les étages. Lorsque nous sommes sortis pour voir ce qui se passait, nous n’avons pu que constater l’ampleur des dégâts. C’est très impressionnant, presque incroyable  », témoigne une riveraine.

ACCID SPECTAC ARLON 9 JANVIER 4 .JPG

Certains propriétaires de véhicules font contre mauvaise fortune bon cœur. «  Notre voiture est complètement détruite. Elle avait déjà quelques années mais finalement assez peu de kilomètres au compteur. Mais cela n’est pas si grave, ce n’est que de la tôle. On peut déjà s’estimer heureux qu’il n’y ait pas de blessés. Espérons que le monsieur s’en sorte sans trop de blessures  ». Sur place, dimanche après-midi, un important bataillon de voitures de police, de véhicules de secours. Les policiers ont tenté de prendre l’identité de chaque propriétaire de véhicule. Au final, plus de peur que de mal.

 

Les commentaires sont fermés.