UA-65621638-1 http://secourslux.blogs.sudinfo.be/ ok

24/12/2015

COMBUBOIS : 6 corps d'incendie et la protection civile ont lutté contre l'incendie

L’usine combubois de Saint Lez sinistrée cette nuit

Six corps d'incendie et la protection civile n'ont pas eu raison de l'incendie. Le bâtiment de 12.000m², le séchoir et 700 m³ de plaquettes sont partis en fumée. Un pompier a été blessé.

 

A 2h05 la nuit de mercredi à jeudi, les pompiers de Bastogne ont été appelés pour un bâtiment industriel en feu à l’usine Combubois de Saint Lez, qui transforme le bois en plaquette.

A l’arrivée des pompiers de Bastogne, le toit du grand hall d’environ 1200m² était complètement embrasé. De nombreux renforts sont venus de Bastogne, Houffalize, Neufchateau, Arlon, Etalle et de Marche ainsi que la protection civile de Libramont, sous les ordres du capitaine Stéphane Thiry rejoint par le capitaine Antoine Gillardin et le major Serge Devalet.

Une trentaine d’hommes armés de nombreux véhicules et de nombreuses autopompes, ont rejoint le sinistre, à savoir 2 citernes, 1 autopompe et 1 auto échelle de Bastogne, 1 citerne d’houffalize, 1 auto échelle de Neufchâteau, 1 autopompe et 1 citerne d’Arlon, 1 citerne d’Etalle et 1 citerne venue avec la protection civile de Libramont. A cela s’ajoute le conteneur servant au conditionnement d’air servant à gonfler les bouteilles des pompiers ainsi que les ventilateurs à grande puissance venus avec les pompiers de Marche.

Afin de parer au mieux, des autopompes ont été mise en action au départ du ruisseau de Hollange pour ravitailler rapidement les citernes. On constate de très nombreux dégâts.

A l’intérieur du bâtiment, tout un équipement servant à sécher les plaquettes ainsi qu’un stock de 700 m³ de plaquettes.

La zone de police Centre Ardenne a demandé un expert, d’où le labo arrivé sur place, les pompiers ne sachant pas déterminer la cause de l’incendie avec précision.

Une cabine à haute tension de 15000 volts se trouvant aux environs de l’entreprise

a été coupée avec pour conséquence les deux villages de Hollange et saint Lez

sans électricité. ORES a alors installé un groupe électrogène dans une cabine de

Hollange pour remédier à la situation.

L’incendie a été maitrisé entre 7h et 7h30.

Il restait alors à évacuer les 700m³ de plaquettes en feu et son déblayement devrait prendre une bomme partie de la journée de la trentaine de pompiers sur place.

Accident de travail

Un pompier d’Arlon est tombé d’un muret à cause des fortes fumées durant l’intervention des secours à Combubois. Légèrement blessé, il a été hospitalisé par ses collègues de Bastogne.

D J

 

Les commentaires sont fermés.