UA-65621638-1 http://secourslux.blogs.sudinfo.be/ ok

13/09/2015

AYE : DRAME FAMILIAL

Un document de Nathalie Husquin

 

Lisa, 18 ans, a tué son père à l'arme blanche près de Marche: le climat familial se serait dégradé car le père n'acceptait pas l'homosexualité de sa fille

N.HN

Un drame familial s’est joué dans la nuit de jeudi à vendredi à Aye. Au cours d’une dispute, Lisa Lebrun (18) aurait porté deux coups de couteau fatals à son père Frédéric.

Ces derniers mois, le climat familial s’était fortement dégradé. Selon certaines sources, Frédéric ne supportait pas l’homosexualité de sa fille. Mercredi dernier, la police avait déjà dû intervenir pour une scène de coups entre ces deux mêmes personnes. Dans la nuit, Lisa a été interpellée par la police. Elle a été inculpée de coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Le juge d’instruction marchois Thierry Maes a toutefois retenu l’excuse légale de provocation. La jeune fille n’a pas été placée sous mandat d’arrêt.

Ce jeudi, il était environ 23h30 quand Frédéric Lebrun est rentré à son domicile à Aye (Marche-en-Famenne). Selon certaines sources, le quadragénaire se trouvait sous l’emprise de la boisson.

Que s’est-il passé ensuite? Les circonstances restent floues et le Parquet du Luxembourg se montre très prudent. Mais il apparaît au final qu’une dispute a éclaté entre Frédéric et sa fille Lisa au cours de la nuit.

Pour une raison que l’enquête devra déterminer, la jeune fille, tout juste âgée de 18 ans, a saisi une arme blanche et a porté deux coups de couteau dans le thorax de son père. Ce dernier n'a pas survécu.

Dans l’entourage, même si cette famille ne faisait pas de vague, certains expliquent que le contexte familial était plutôt houleux depuis un certain temps. Selon certaines sources, le père connaissait des problèmes relationnels avec sa fille. Il ne parvenait pas à accepter son homosexualité.

Mercredi, sans que l’on sache si ce sujet était à l’origine de la dispute, Frédéric Lebrun avait porté un coup à sa fille. La police avait déjà été appelée et était intervenue sur place. Dans la nuit de jeudi à vendredi, le père et la fille se sont donc à nouveau disputés. Et la dispute a viré au drame.

Les commentaires sont fermés.