UA-65621638-1 http://secourslux.blogs.sudinfo.be/ ok

10/09/2015

Association des pompiers volontaires

 

 

Communiqué de presse concernant

l’éviction de sa fonction de chef de poste du 

Major Guy Close

L’Association des Pompiers volontaires a appris que l’ancien chef de corps volontaire de Stavelot a été démis de ses fonctions. Si le chef de zone prétexte un remaniement des responsabilités au sein de son état-major, cette décision est ressentie comme une sanction.

Du côté des pompiers du poste, mais aussi d’autres collègues des zones voisines, l’émoi est grand. En effet, le Major Close est pompier depuis 32 ans et les modalités de son éviction semblent nébuleuses.

La population soutient aussi cet homme du feu qu’elle croise régulièrement lors d’interventions ou de préventions. Une pétition de soutien a déjà réuni plusieurs  centaines de signatures.

Le fait qu’un volontaire officier supérieur puisse être évincé de ses fonctions aussi facilement inquiète les membres de l’Association qui se posent pas mal de questions  quant au sort éventuel réservé aux sapeurs et aux sous-officiers en cas de désaccord avec les responsables de leur zone.

L’association des Pompiers volontaires demande le réexamen de la sanction après audition du Major Close. D’une manière plus large, ils souhaitent que des règles encadrent les procédures disciplinaires et que les zones traitent avec respect leur personnel en général et les volontaires en particulier.

Elle souhaite aussi qu’une représentation systématique des volontaires soit assurée au niveau des zones, à l’instar de ce qui se passe au niveau fédéral. Notre Association a en effet été invitée à siéger au Comité d’Accompagnement de la Réforme par le Ministre de l’Intérieur.

08 septembre 2015

Les commentaires sont fermés.