UA-65621638-1 http://secourslux.blogs.sudinfo.be/ ok

10/08/2015

APRES LE PLEIN AIR GEDINNE

Une routine pour les policiers, ambulanciers et pompiers présents sur le site du plein pour la sécurité des festivaliers.

Le lieutenant du SRI de Gedinne Yves Léonard était sur place avec 8 hommes.

Pascal Baijot, infirmier urgentiste, dirigeait le poste médical avancé accompagné d’un médecin et de deux infirmiers ainsi que de deux autres ambulanciers venus avec une ambulance privée.

Pascal Dardenne gérait la police qui se trouvait sur le site, et était répartie en plusieurs endroits de contrôle.

32 personnes se sont rendues au Poste Médical Avancé. 10 personnes la nuit du vendredi et 22 autres lors de la grande soirée, beaucoup principalement imbibés par l’alcool, ont reçu des soins. Juste deux personnes, une le vendredi et une autre la samedi, ont été transportées à la clinique de Libramont. Un rush s’est produit la nuit de samedi à dimanche et les secours se sont occupés d’une dizaine de jeunes qu’ils ont fait dormir sur leur côté pour éviter tout étouffement, ceux-ci manquant principalement de réflexes.

Du côté de la police qui était présente en nombre, les forces de l’ordre étaient concentrées à proximité du plein air, au carefour de la gare de Gedinne et sur la rue de la Croisette.

“ Nous avons eu 5 arrestations administratives, quelques petites prises de stups, quelques retraits de permis de conduire pour quelques heures et un permis retiré pour une quinzaine de jours” a commenté le commissaire  Christian Dauby de la zone de police Houille / Semois

Du côté de la jeunesse organisatrice, des gardiens de surveillance se trouvaient comme d’habitude sur le site même du plein air et veillaient au grain pour la sécurité des estivants, n’hésitant pas à exclure l’un ou l’autre récalcitrant, comme il se doit quand la nécessité se fait sentir. Il était question d’environ 1500 à 1700 personnes pour la soirée du vendredi et d’environ 3000 pour le samedi.

Daniel J

Les commentaires sont fermés.