UA-65621638-1 http://secourslux.blogs.sudinfo.be/ ok

05/07/2015

OPONT Intoxication chez les scouts samedi 5 juillet

Plan PIM déclanché

Renfort  de Bertrix et Saint Hubert, 

Croix rouge et SMUR de Libramont sur place,

Dix ados ont reçu des soins

Un document de sylvain Cotman


Samedi en fin de matinée, les pompiers de Paliseul ont été appelés pour un problème d’intoxication sur un camp scout à Opont, à la rue de la scierie. Un plan PIM a été déclenché dans la foulée nécessitant les renforts ambulanciers de Bertrix, Saint-Hubert, la Croix-Rouge et le SMUR de Libramont. Une dizaine de scouts, originaire de Celles-en-Hainaut dans la région de Tournai, souffraient de maux de tête et de ventre. « À l’apparition des premiers symptômes, le responsable du camp, a directement prévenu les secours », explique Claudy Thomassint, le premier échevin de Paliseul. « En tout dix scouts, âgés entre 12 et 14 ans, ont dû recevoir des soins. Ils ont été perfusés sur place afin de réhydrater leurs organismes. Cinq d’entre eux ont dû être transportés vers des hôpitaux, trois à Libramont et deux à Marche, pour procéder à des examens complémentaires. Les cinq autres, moins atteints par l’intoxication, ont été conduits à l’école de Opont pour être soignés et encadrés par les pompiers de Paliseul. »

En ce qui concerne la cause de l’intoxication, l’hypothèse la plus plausible serait une contamination de l’eau potable par l’eau du petit ruisseau situé sur le camp. « Les scouts avaient entreposé des jerricanes d’eau dans le ruisseau », explique l’échevin. « Les bouchons n’étaient peut-être pas hermétiques… Nous avons prélevé un échantillon d’eau afin d’effectuer une analyse. Nous recevrons les résultats en début de semaine. » 

Les commentaires sont fermés.