UA-65621638-1 http://secourslux.blogs.sudinfo.be/ ok

15/05/2014

Nord-Luxembourg/ Criminalité

UN DOCUMENT DE NATHALIE HUSQUIN 

 

Vols: une hausse de 7,70%

Marche, Durbuy, Manhay les plus touchées

La zone de police Famenne-Ardenne vient de présenter ses chiffres pour 2013. On constate, notamment une hausse du nombre de vols et du nombre de tués sur les routes. L’arrivée de la prison, à Marche, a également occasionné un surcroît de travail pour le personnel. «Même si, reconnaît le chef de zone Marcel Guissard, tout s’est passé mieux qu’estimé.»

Marcel Guissard, le chef de la zone de police Famenne-Ardenne et son équipe viennent de présenter le bilan de l’année 2013. En chiffres, bien sûr, mais pas seulement. En voici les principaux enseignements:

1

Les vols dans les maisons

en augmentation

Entre 2012 et 2013, 475 vols ont été constatés dans les résidences principales. Soit une augmentation de 7,70% par rapport à 2012. «Ce chiffre reste toutefois inférieur à celui constaté en 2009, première année de notre plan zonal», a nuancé le chef de corps. Marche, Durbuy et Manhay sont les communes les plus touchées par le phénomène. Les vols dans les résidences secondaires sont également en hausse. De 10,71% par rapport à 2012. Les trois communes les plus touchées sont ici Durbuy, Rendeux et Erezée, trois entités touristiques par excellence.

2

Stupéfiants:

moins de «grosses» opérations

D’année en année, le nombre de PV liés à des faits de stupéfiants demeure stable. 224 en 2013 pour 218 en 2012. Les opérations FIPA, mobilisant un nombre important de personnes sur le terrain sont quant à elle passées de deux à une. «Ces trois dernières années, elles ont été organisées uniquement en marge d’un festival, explique Marcel Guissard. Si les prises sont parfois conséquentes, elles concernent le plus souvent des personnes résidant hors de notre province. C’est la raison pour laquelle nous préférons conserver une partie de nos moyens pour mener des actions de plus petite envergure mais plus ciblées.»

3

Contrôles routiers:

tout le monde souffle

Si le nombre de tués sur les routes est passé de 5 à 8, de 2012 à 2013, c’est principalement dû à deux graves accidents de moto (cf. ci-contre). En matière de contrôles routiers, la zone de police est très claire. «Dès qu’une personne est contrôlée, quelle qu’en soit la raison, on la fait souffler», rappelle le commissaire De Nève. En moyenne, 10.000 tests sont ainsi réalisés par an. Ils peuvent tout aussi bien être réalisés à la sortie d’une soirée qu’après un événement festif (Horecatel, Salon des Mandataires…) au Wex, par exemple. «C’est nécessaire, estime le commissaire De Nève. 17% de conducteurs, en moyenne, sont contrôlés positifs!»

4

Prison:

tous les renforts pas encore là

Comme l’avait annoncé le ministère de la Justice, 15 hommes sont venus renforcer le corps de sécurité de la province. Ce qui porte leur nombre à 30. Sept sont à Arlon, 23 à Marche. «Mais ils doivent intervenir pour les prisons de Marche et de Saint-Hubert,» souligne Marcel Guissard. Ils s’occupent notamment des missions d’extraction et de transfert des détenus. «Les huit emplois supplémentaires prévus par le ministère de l’Intérieur, par contre, ne sont pas encore opérationnels. Cinq personnes devraient toutefois être engagées d’ici fin 2014.» Si la nouvelle prison a engendré un accroissement de travail, «tout s’est passé mieux qu’estimé. Il faudra toutefois évaluer la situation sur un plus long terme.»

N.HN

 

Encart1

Le 29 mai

Une journée de sensibilisation pour les motards

Dans la zone de police Famenne-Ardenne, le nombre de tués sur la route a presque doublé entre 2012 et 2013. Sur les huit tués, quatre l’ont été à la suite d’un accident de moto. «À chaque fois, il s’agissait d’un motard seul en cause et de son passager», constate le commissaire Daniel De Nève.

Afin de sensibiliser les motards aux dangers de la route, afin aussi de leur rappeler certaines règles en vigueur, la zone de police de Famenne-Ardenne organise une journée «sécurisation» ce 29 mai. Cette dernière prendra notamment la forme d’une balade encadrée. Un parcours de plus de 180 km permettra aux participants de découvrir Marche et sa région. Le départ est prévu à 10h au Service Régional d’Incendie à Marche. «Sur place, des actions de sensibilisation et de prévention seront notamment menées par la police de la route. L’ASBL «Les motards en colère» sera aussi de la partie,» a ajouté le commissaire De Nève.

La journée se clôturera par un concert du groupe de reprise pop/rock «The Snails». Les bénéfices de la journée seront reversés à des associations œuvrant dans le domaine de la sécurité routière. Infos complémentaires sur www.policefamenne-ardenne.be.

 

Encart2

Plus de contrôles

Fermeture des bals

Dans les communes situées dans la zone de police Famenne-Ardenne, les bals publics doivent fermer leurs portes à 3 heures du matin. Les débits de boisson suivent les mêmes horaires. À Marche, toutefois, les horaires sont plus stricts. En semaine, la fermeture des bals est prévue à une heure (à deux heures les samedis, dimanches et jours fériés). Durant la kermesse et les veilles de Noël et Nouvel An, les bals pourront rester ouverts toute la nuit.

La zone de police va intensifier ses contrôles dans les prochaines semaines afin de vérifier le respect de ces horaires.

 

Les commentaires sont fermés.