UA-65621638-1 http://secourslux.blogs.sudinfo.be/ ok

17/11/2013

13 enfants évacués à WILLERZIE

WILLERZIE

Incendie à la « Cité Joyeuse », un ado manquait à l’appel

 

 

Exercice incendie et évacuation willerzie 16 novembre (21).JPG

Il était environ 19 heures samedi soir lorsque les pompiers de Gedinne sont intervenus pour un feu de bâtiment à la « Cité Joyeuse » au 15 rue de la centenaire à Willerzie Gedinne, où 13 enfants de 5 à 17 résidaient avec 3 éducateurs.

 

Exercice incendie et évacuation willerzie 16 novembre (4).JPG

 

Un d’entr’eux manquait à l’appel après qu’ils aient été évacués.

 

 

Exercice incendie et évacuation willerzie 16 novembre (7).JPG

Une fois sur place, la quinzaine de pompiers gedinnois ont très vite éteint le début d’incendie du centre de vacance bruxellois où des enfants en difficulté viennent se ressourcer les week-ends dans nos Ardennes.

 

Exercice incendie et évacuation willerzie 16 novembre (10).JPG

Dans un même temps, les jeunes gens avaient entendu l’alarme qui s’est déclenchée et sont sortis de leurs chambres, aidés de Pascal Weber, le chef éducateur et de deux autres éducatrices Laura Van Evel et Cindy Liémen.

 

Exercice incendie et évacuation willerzie 16 novembre (11).JPG

 

Exercice incendie et évacuation willerzie 16 novembre (12).JPG

Sur le palier de l’étage, les enfants s’étaient réunis, tenant chacun une des treize boucles d’une corde d’évacuation, prévue dans un tel cas de figure, pour sortir ensemble à 13, hors du bâtiment, comme en cas de problème.

 

Exercice incendie et évacuation willerzie 16 novembre (13).JPG

 

Exercice incendie et évacuation willerzie 16 novembre (14).JPG

Vous l’avez compris, il s’agissait ici d’un exercice réalisé en « live », en temps réel, par les pompiers, pour tester les jeunes résidents et leurs éducateurs.

 

Exercice incendie et évacuation willerzie 16 novembre (15).JPG

 

Exercice incendie et évacuation willerzie 16 novembre (17).JPG

Une fois sortis de l’immeuble considéré comme sinistré, les éducateurs ont ensuite choisi une jeune ado qui a réintégré le bâtiment, comme s’il n’avait pas répondu à l’appel, et donc considéré comme manquant. C’était le second exercice auquel les pompiers de Gedinne, sous la direction du capitaine Pascal Baijot allaient être confrontés en cherchant un jeune homme resté dans l’incendie.

 

Exercice incendie et évacuation willerzie 16 novembre (19).JPG

 

 

Exercice incendie et évacuation willerzie 16 novembre (22).JPG

 

Et les pompiers ont fait comme si … comme pour de vrai !

 

 

Exercice incendie et évacuation willerzie 16 novembre (23).JPG

 

Après la corde qui a fait sortir les enfants dans un premier temp, ce sont ensuite

 

les pompiers qui se sont servis d’une corde de pénétration de bâtiment enflammé

et enfumé, pour retrouver cette fois la sortie, après recherche du disparu. A chaque changement de direction, la corde tenue par chaque pompier, est attachée pour mieux reconnaître la sortie.

 

Exercice incendie et évacuation willerzie 16 novembre (25).JPG

En  inspectant les moindres recoins, ils ont fini par découvrir le jeune homme, dans sa chambre, endormi comme si de rien n’était. Très vite, ils le prennent en charge et font machine arrière jusqu’à la sortie.

 

Exercice incendie et évacuation willerzie 16 novembre (27).JPG

Il est ensuite remis entre les mains expertes des ambulanciers qui lui passent le masque à oxygène, et le soigne sur place avant toute évacuation vers un centre hospitalier pour intoxication.

 

Exercice incendie et évacuation willerzie 16 novembre (30).JPG

« L’exercice s’est passé en AZrdenne, à Willerzie, dans un centre de vacance Bruxellois, où les jeunes en difficulté viennent se ressourcer », a commenté le chef éducateur Pascal Wéber, fier d’avoir démontré que ces jeunes sont entre bonnes mains et capables de faire face à ce genre de situation, avec bien sur l’aide des éducateurs présents : « C’est une bonne leçon d’éducation pour faire sortir ensemble, des enfants regroupés, dans une sécurité maximale, et au départ de leurs chambres. Dans un premier temps, il s’agissait d’un incendie du bâtiment et de l’évacuation des enfants. Ce fut une réussite et je m’en réjouis. »

 

Exercice incendie et évacuation willerzie 16 novembre (33).JPG

Le lieutenant Yves Léonard, qui est à l’origine du montage de l’exercice, a parlé de cette recherche, qui doit être une bonne leçon à retenir si ce cas de figure s’avérait être réalité : « Sous l’œil du capitaine Pascale Baijot, qui a supervisé l’exercice, les hommes du feu ont progressé à genoux, comme il se doit et ont très vite découvert le jeune Roger (prénom d’emprunt) couché sur son lit. »

 

Exercice incendie et évacuation willerzie 16 novembre (35).JPG

En finalité, les jeunes se sont intéressés aux extincteurs que les sapeurs ont mis à leur disposition, pour éteindre des petits feux que les pompiers leur avaient concoctés.

 

Exercice incendie et évacuation willerzie 16 novembre (37).JPG

Ils ont ensuite pu rejoindre leur chambre, après être devenus le temps d’une bonne heure qu’ils ne sont pas prêts d’oublier, les amis des pompiers du SRI de Gedinne.

Les commentaires sont fermés.