UA-65621638-1 http://secourslux.blogs.sudinfo.be/ ok

13/09/2013

Laïcité et cérémonies au quotidien

Jeudi 19 septembre 2013 à 19h30

La Maison de la Laïcité d’Arlon asbl

vous propose une

 

CONFERENCE-DEBAT

par Marie-Ange Cornet, directrice

du Centre d’ActionLaïque

du Luxembourg

 

Laïcité au quotidien
L’assistance morale laïque

en maison de repos 

à l’hôpital
et les cérémonies laïques

 

Qu’est-ce que la laïcité au quotidien ?

Quels services rend-elle aux citoyens ?

A quels moments de sa vie peut-on les solliciter ?

 

C’est pour répondre à ces questions que la Maison de la Laïcité d’Arlon organise dans ses locaux le 18 juin prochain à 9h30 une conférence-débat animée par Marie-Ange Cornet, directrice du Centre d’Action Laïque du Luxembourg.  Ce sera l’occasion de se faire une idée sur les services rendus par le mouvement laïque à la population et sur les valeurs qui sont les siennes.

 

Le mouvement laïque belge, reconnu par l’Etat au même titre que certains cultes, est porteur de valeurs fortes qui guident la vie de nombreuses personnes.  Il développe une série de services qui ont pour point commun d’accompagner dans des moments marquants ou difficiles de la vie.  D’autres actions de la laïcité visent à défendre les libertés individuelles et le respect du choix de chacun, dans un esprit d’émancipation.  La défense du droit à l’avortement et à l’euthanasie est un exemple de combats laïques contre l’imposition d’une manière d’envisager la vie et la mort par les religions.  Enfin, de nombreuses activités ont pour but d’améliorer le savoir car la connaissance et les débats d’idées sont le meilleur rempart contre les obscurantismes et les superstitions, parfois réactivés par les nouvelles technologies de communication.

 

Toutes ces actions s’appuient sur des valeurs constamment en débat.  La laïcité n’est pas un dogme et elle conçoit la remise en question comme une valeur en soi.  C’est pour cette raison que l’assistance morale est avant tout un accompagnement.  A qui s’adresse l’assistance morale ? Aux personnes en maison de repos ou à l’hôpital.  Aux détenus.  A toute personne qui traverse une période difficile de sa vie et souhaite « déposer ses valises » pour faire le point.  Dans tous les cas, le demandeur sera toujours reçu de la même manière : comme une personne à part entière avec laquelle le conseiller laïque aura un dialogue basé sur l’égalité.  Un dialogue de « pair à pair » où chacun des deux conserve son expertise sur sa vie.

 

Dès lors, pas besoin d’être un expert pour devenir conseiller laïque.  Savoir écouter, savoir se remettre en question, souhaiter rencontrer en suspendant son jugement, être libre de tout dogme, telles sont les qualités fondamentales du conseiller laïque.  Ensuite, il faut disposer d’un peu de temps.

 

C’est pour découvrir

le mouvement laïque,

l’assistance morale

et le volontariat de conseiller laïque

que la Maison de la Laïcité d’Arlon propose

un moment de débat

et de questions/réponses. 

L’entrée en est libre. 

Jeudi 19 septembre à 19h30

à la Maison de la Laïcité d’Arlon, rue des déportés, 11.  

Rens. 063/44 67 67

ou ml.arlon@skynet.be.

Les commentaires sont fermés.