UA-65621638-1 http://secourslux.blogs.sudinfo.be/ ok

30/08/2013

ALLO LE 1733 ?

1733 depuis le 4 fevrier 2012

Les Postes Médicaux de Garde Luxembourg Dinant (P.M.G.), ont début é leur activité le samedi 4 février 2012 à 08h00 du matin.

L’objectif de ce service est de pouvoir apporter des soins qui ne peuvent être postposés et traitant de tous les appels relevant de la Médecine Générale pendant les week-ends et jours fériés uniquement, le rôle du système et des médecins généralistes étant d’assurer la continuité des soins, ce qui signifie que le fonctionnement  de garde locale reste inchangé pour les nuits en semaine, (informations sur le site : www.cercles.be)

Le principe d’appel semble avoir été bien perçu de tous, mais n’est, pour un certain pourcentage, pas respecté.

Un rappel des règles de base va suivre, mais d’abord, pour information, sachez que toutes les conversations avec les opérateurs du 1733 sont enregistrées et qu’une réécoute de la bande est possible à tout moment en cas de litige, également, tous les numéros d’appelants sont localisés .

Fonctionnement :  

 Vous composez le n° 1733, votre appel aboutit à une centrale située à Arlon, où une équipe de 4 à 5 opérateurs réceptionnent les demandes des 7 postes de garde mis en place, (Arlon, Bastogne, Bièvre, Dinant, Libramont, Marche, Tintigny), soit une population de 340.000 habitants, ce qui permet pour une réponse immédiate un maximum de 2 appels simultanés pour 70.000 habitants ; en cas d’appels multiples, un temps d’attente sera nécessaire .

 Ensuite votre appel sera réorienté vers le poste de garde situé à 30minutes maximum de votre domicile (ex : Beauraing, Bouillon, Vresse, Wellin… = poste médical de garde de Bièvre), où un rendez-vous vous sera proposé en fonction de l’agenda déjà occupé partiellement par d’autres patients.

OU : La description de votre appel est considérée par l’opérateur du 1733, (habilité à prendre cette décision), comme une situation d’urgence, celui-ci déclenchera alors les secours par ambulance et éventuellement SMUR, via le 112, sans en avertir le poste médical dont votre localité dépend ;

OU : La description de votre appel est mal perçue par l’opérateur (floue ou incomplète), celui-ci fera le nécessaire pour vous mettre en communication avec un médecin du poste concerné.

OU : La description de votre appel est claire, non urgente et justifiée, vous serez recontacté dans les meilleurs délais (à votre tour), par le secrétariat de votre poste de garde.

Dans tous les cas, différence doit être faite entre :                                                                « vital », « urgent », « pressant », « pressé », « prioritaire », « secondaire »

n.b. Le poste médical de Bièvre couvre 8 communes : Beauraing, Bièvre, Bouillon, Daverdisse, Gedinne, Paliseul, Vresse-sur-Semois, Wellin, soit une population de 34100 habitants pour une superficie de 922,7 km² et le nombre de Médecins de ce secteur est de 38 au total, lesquels se répartissent les rôles de gardes au poste comme suit : 2 médecins (1 fixe + 1 mobile) en journée et 1 médecin (fixe et mobile) en nuit, épaulé d’un assistant logistique.

A propos du rendez-vous, 3 possibilités sont analysées :

1)-vous pouvez vous rendre au poste médical, de même que vous vous rendez chez votre médecin traitant en semaine, à une heure convenue.

2)- vous êtes apte physiquement à vous déplacer mais ne possédez aucun moyen de locomotion ou un handicap léger et momentané ne vous permet pas de conduire votre véhicule en toute sécurité, un service « taxi » vous sera proposé pour un coût actuel de 5 €

3)- vous êtes alité ou mobile uniquement en fauteuil roulant, le médecin mobile se rendra à votre domicile (à votre tour, car le médecin généraliste ne traite pas les cas urgents)

n.b. En aucun cas, vous n’aurez le choix du médecin qui vous prendra en charge, lequel n’a pas non plus le choix de son rôle de garde.

 

Un document de            

Marc PAPIER   (Assistant Logistique pour le  P.M.G. de Bièvre)

ALLO LE 112 ?

                               

    APPEL  DES  SECOURS  112

Au préalable, assurez-vous dès aujourd’hui que le numéro de votre habitation                                              soit affiché, exact, visible et lisible depuis la chaussée.

 

Vous êtes vous-même patient, ou aux côtés  d’un patient dont l’état de santé nécessite untransport urgent en ambulance, que faut-il faire ?

APPELEZ le 112

L’appel vers le N° 112 est GRATUIT au départ de n’importe quel réseau fixe ou mobile, votre carte prépayée ne sera pas débitée et une cabine publique ne nécessite pas de monnaie pour cet appel et ce, partout en EUROPE, le 112 étant un système d’appel unifié.

Vous devrez décliner votre identité, mentionner le lieu, la nature et les caractéristiques de l’accident ou maladie. La conversation sera enregistrée.

Le préposé mènera une interrogation afin d’évaluer la situation et vous envoyer les moyens adaptés : Ambulance ; SMUR (service mobile d’urgence et de réanimation) ; PIT (paramédical intervention team) ; Pompiers ; Police ; Agents forestiers ; Grimp (groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux) ; Hélicoptère ; …

Si vous composez le 112, c’est que vous avez besoin d’assistance dans les plus brefs délais et à partir de ce moment, chaque minute est importante et vous semblera très longue.

Le centraliste (Namur ou Arlon) qui aura reçu et enregistré votre appel déclenchera immédiatement un signal aux ambulanciers et services de garde, lesquels se rendront à l’adresse renseignée par vous et relayée par l’opérateur 112, c’est votre interlocuteur, (et non vous), qui mettra fin à la conversation téléphonique.

Si un changement de situation se présente, vous pouvez rappeler le 112 pour complément d’informations.

Si vous n’avez pas la possibilité d’accélérer l’acheminement des secours, vous pouvez néanmoins leur éviter une perte de temps, comment ?

- En communiquant l’adresse complète de l’intervention, précisez le village concerné de l’entité, en plus de la rue et du numéro ; vous pouvez également compléter par certains repères, exemple : à côté de tel commerce ou édifice, ..etc, (en principe, les intervenants connaissent votre région)

-La nuit, allumez plusieurs lampes, ainsi que lanternes ou spots extérieurs

- De jour comme de nuit, faites fonctionner les feux de signalisation clignotants de votre véhicule si celui-ci est garé à proximité

- Chaque fois que cela est possible, envoyez une personne en « éclaireur » en bordure de route pour accueillir l’ambulance et assurer la liaison

 

Vous êtes témoin d’un accident de circulation qui nécessite l’envoi de secours, que faut-il faire ?

- Gardez votre calme

- Garez votre véhicule le plus correctement possible : évitez l’obstruction et le stationnement dangereux (sur-accident)

- Si vous approchez, veillez en priorité à votre sécurité

APPELEZ le 112

Le principe d’appel reste le même

Déclinez votre identité

Précisez la nature du sinistre, le nombre de véhicules impliqués, le nombre apparent de victimes

- Hors agglomération, selon que vous soyez de la région ou pas, décrivez le plus clairement possible le lieu de l’accident, exemple : commune de X, entre les villages A et B, dans le sens A vers B ; ou : au niveau de tel lieu-dit ; ou : sur N 9..,etc. Utilisez tous les repères possibles et transmettez-les au centraliste.

- En agglomération, ajoutez dans votre description le nom de la localité, rue, à côté du N°..,

- Vous pouvez également vous situer par rapport à un commerce, une place, une église, …etc.

- Utilisez tous les repères possibles et transmettez-les au centraliste.

 

Vous êtes en présence d’une victime ou l’êtes vous-même en forêt, que faut-il faire ?

APPELEZ le 112

La procédure d’appel est identique

Déclinez votre identité

Précisez la nature de l’accident, et l’itinéraire à suivre par les véhicules de secours,

- Pensez à des points de repères, (rochers, cours d’eau, sites à proximité, …etc)

- Si vous êtes en groupe, envoyez une ou plusieurs personnes au(x) carrefour(s) des chemins

- Si vous êtes seul, soyez attentif aux appels qui vous seront adressés lors de l’approche des intervenants et appelez à votre tour

- Tentez de provoquer des sons, (coups contre un arbre, tronçonneuse, sifflet, …)

- Si vous êtes égaré, rassurez-vous, les recherches ne cesseront qu’après votre prise en charge par les services de secours.

UN DOCUMENT DE

Marc PAPIER

(Secouriste-Ambulancier Service Régional d’Incendie de Gedinne)

Musson feu de maison le 29 aout

UN DOCUMENT DE MELODIE MOUZON

 

Ce ne sont pas moins de trois corps de pompiers qui se sont

déplacés ce jeudi matin pour parvenir à maîtriser l’incendie

qui s’est déclaré au 64, rue René Nicolas, dans le centre du

village de Musson.

incendie MUSSON 29 aout 2013 .jpg (1).JPG

 

Peu avant 9h, des voisins ont aperçu un important

dégagement de fumée sortant de l’arrière de la maison. «

J’ai

vu beaucoup de fumée sortir de l’habitation. C’était

impressionnant», explique un voisin. «On a tout de suite

appelé les pompiers quand on a vu ce qui se passait.

Heureusement, la maison était vide», ajoute ce voisin, venu

observer comme plusieurs autres riverains le travail des

pompiers.

 

 

incendie MUSSON 29 aout 2013 .jpg (2).JPG

 

Le bâtiment était en cours de rénovation. Personne

n’occupait la maison au moment du sinistre.

Les pompiers d’Aubange sont arrivés sur place en premier

lieu. Mais, débordés, ils ont dû faire appel à leurs collègues de

Virton et d’Arlon, venus en renfort avec des camions

citernes, pour venir à bout de l’incendie.

Le feu, qui s’est déclaré à l’arrière du bâtiment, s’est

rapidement propagé au reste de l’habitation. A l’arrivée des

pompiers, les flammes léchaient déjà le pignon de la maison

attenante à celle en flammes. «Quand nous sommes arrivés

sur place, c’était l’embrasement général», explique le

commandant des pompiers de Virton, Jean-François Maqua.

«Nous avons essayé de limiter l’incendie pour qu’il se

propage le moins possible à l’habitation mitoyenne», ajoute-

t-il.

 

incendie MUSSON 29 aout 2013 .jpg (3).JPG

 

Les pompiers ont travaillé toute la matinée, ainsi qu’une

partie de l’après-midi, à éteindre le sinistre. «Nous sommes

restés sur place jusqu’en milieu d’après-midi», précise Jean-

François Maqua, commandant des pompiers de Virton.

«Le sinistre est total dans le bâtiment où l’incendie s’est

déclaré. Les dégâts sont plus limités concernant la maison

mitoyenne. Seule la toiture a été touchée. Ce sont surtout des

dégâts dus à la fumée et à l’eau», ajoute le commandant

virtonais.

On ignore encore pour l’instant si l’incendie est d’origine

criminelle ou non. Une enquête est en cours. Les pompiers

d’Aubange ont bâché le toit de la maison mitoyenne.

Mélodie Mouzon

 

 

29/08/2013

PERTE DE CONTROLE A HAUT FAYS (DAVERDISSE) 28 AOUT 2013

 

Elle couche le poteau d’éclairage et bloque totalement la grand place

 

ACCIDENT HAUT FAYS FRAND PLACE 28 AOUT 2013 .JPG (1).JPG

Accident peu banal à Haut Fays grand place mercredi soir lordsqu’une voiture pilotée par Marilyne Moreau demeurant rue de Gedinne à Haut Fays a raté son virage. La dame qui pilotait la voiture a raté son virage, a pris le terre plein séparant les bandes de circulation, arraché un potelet et un petit arbre, avant de se retrouver contre un poteau d’éclairage qui s’est couché sous le choc.

 

ACCIDENT HAUT FAYS FRAND PLACE 28 AOUT 2013 .JPG (4).JPG

La voiture s’est ensuite immobilisée côté droit de la route, tandis que le poteau d’éclairage couché au sol, empêchait tout passage coté gauche.

 

ACCIDENT HAUT FAYS FRAND PLACE 28 AOUT 2013 .JPG (11).JPG

Les pompiers et ambulanciers de Gedinne sont intervenus ainsi que le SMUR. La dame était sortie de sa voiture à l’arrivée des secours, et a été hospitalisée par les ambulanciers de Gedinne. 

 

ACCIDENT HAUT FAYS FRAND PLACE 28 AOUT 2013 .JPG (12).JPG

 

Des barrières ont été posées par la police  et les pompiers pour sécuriser les lieux dans l’attente du dégagement du poteau d’éclairage. ORES s’est également rendu sur place.

 

 

ACCIDENT HAUT FAYS FRAND PLACE 28 AOUT 2013 .JPG (13).JPG

Des voix s’élevaient du côté des villageois, attirés par cet accident spectaculaire :

«

ACCIDENT HAUT FAYS FRAND PLACE 28 AOUT 2013 .JPG (14).JPG

 C’est dangereux pour les adultes et les enfants qui se trouvent à pieds ou à vélo chaque jour sur la grand place…/… Un quart d’heure encore avant que l’accident ne se produise, c’était encore le cas…/… Beaucoup de voitures roulent vite, et traversent le village à vive allure, surtout le soir .../…Les véhicules ralentissent pour entrer dans le S de la grand place  avant de réaccélérer sans tenir compte de la limitation de vitesse, le long des écoles voisines ».

Daniel Jeanbaptiste

27/08/2013

DEBUT DE FEU DE MAISON A CAUSE DES GUEPES

 

Il a failli brulé sa maison en détruisant un nid de guêpes

Luis Buijs, un hollandais originaire de Putt, propriétaire d’un immeuble au 23 rue des muguets à Hotton a failli incendier sa maison lundi vers 22 heures en cherchant à détruire un nid de guêpes se trouvant sous la corniche, en y mettant le feu.

Les flammes qui léchaient la façade se sont infiltrées à l’intérieur de l’habitation par la sous toiture. Son voisin a immédiatement prévenu les pompiers, croyant à un feu de cheminée et a commencé à arroser jusqu’à ce que les secours arrivent sur place.

Les pompiers de Marche ont enlevé l’isolant du grenier et ont mis fin au début d’incendie.  Le Hollandais s’en sort avec un gain de 40 euros pour le nid de guêpes qu’il a exterminé et quelques dégâts limités à l’isolation et au grenier.