UA-65621638-1 http://secourslux.blogs.sudinfo.be/ ok

30/08/2013

ALLO LE 112 ?

                               

    APPEL  DES  SECOURS  112

Au préalable, assurez-vous dès aujourd’hui que le numéro de votre habitation                                              soit affiché, exact, visible et lisible depuis la chaussée.

 

Vous êtes vous-même patient, ou aux côtés  d’un patient dont l’état de santé nécessite untransport urgent en ambulance, que faut-il faire ?

APPELEZ le 112

L’appel vers le N° 112 est GRATUIT au départ de n’importe quel réseau fixe ou mobile, votre carte prépayée ne sera pas débitée et une cabine publique ne nécessite pas de monnaie pour cet appel et ce, partout en EUROPE, le 112 étant un système d’appel unifié.

Vous devrez décliner votre identité, mentionner le lieu, la nature et les caractéristiques de l’accident ou maladie. La conversation sera enregistrée.

Le préposé mènera une interrogation afin d’évaluer la situation et vous envoyer les moyens adaptés : Ambulance ; SMUR (service mobile d’urgence et de réanimation) ; PIT (paramédical intervention team) ; Pompiers ; Police ; Agents forestiers ; Grimp (groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux) ; Hélicoptère ; …

Si vous composez le 112, c’est que vous avez besoin d’assistance dans les plus brefs délais et à partir de ce moment, chaque minute est importante et vous semblera très longue.

Le centraliste (Namur ou Arlon) qui aura reçu et enregistré votre appel déclenchera immédiatement un signal aux ambulanciers et services de garde, lesquels se rendront à l’adresse renseignée par vous et relayée par l’opérateur 112, c’est votre interlocuteur, (et non vous), qui mettra fin à la conversation téléphonique.

Si un changement de situation se présente, vous pouvez rappeler le 112 pour complément d’informations.

Si vous n’avez pas la possibilité d’accélérer l’acheminement des secours, vous pouvez néanmoins leur éviter une perte de temps, comment ?

- En communiquant l’adresse complète de l’intervention, précisez le village concerné de l’entité, en plus de la rue et du numéro ; vous pouvez également compléter par certains repères, exemple : à côté de tel commerce ou édifice, ..etc, (en principe, les intervenants connaissent votre région)

-La nuit, allumez plusieurs lampes, ainsi que lanternes ou spots extérieurs

- De jour comme de nuit, faites fonctionner les feux de signalisation clignotants de votre véhicule si celui-ci est garé à proximité

- Chaque fois que cela est possible, envoyez une personne en « éclaireur » en bordure de route pour accueillir l’ambulance et assurer la liaison

 

Vous êtes témoin d’un accident de circulation qui nécessite l’envoi de secours, que faut-il faire ?

- Gardez votre calme

- Garez votre véhicule le plus correctement possible : évitez l’obstruction et le stationnement dangereux (sur-accident)

- Si vous approchez, veillez en priorité à votre sécurité

APPELEZ le 112

Le principe d’appel reste le même

Déclinez votre identité

Précisez la nature du sinistre, le nombre de véhicules impliqués, le nombre apparent de victimes

- Hors agglomération, selon que vous soyez de la région ou pas, décrivez le plus clairement possible le lieu de l’accident, exemple : commune de X, entre les villages A et B, dans le sens A vers B ; ou : au niveau de tel lieu-dit ; ou : sur N 9..,etc. Utilisez tous les repères possibles et transmettez-les au centraliste.

- En agglomération, ajoutez dans votre description le nom de la localité, rue, à côté du N°..,

- Vous pouvez également vous situer par rapport à un commerce, une place, une église, …etc.

- Utilisez tous les repères possibles et transmettez-les au centraliste.

 

Vous êtes en présence d’une victime ou l’êtes vous-même en forêt, que faut-il faire ?

APPELEZ le 112

La procédure d’appel est identique

Déclinez votre identité

Précisez la nature de l’accident, et l’itinéraire à suivre par les véhicules de secours,

- Pensez à des points de repères, (rochers, cours d’eau, sites à proximité, …etc)

- Si vous êtes en groupe, envoyez une ou plusieurs personnes au(x) carrefour(s) des chemins

- Si vous êtes seul, soyez attentif aux appels qui vous seront adressés lors de l’approche des intervenants et appelez à votre tour

- Tentez de provoquer des sons, (coups contre un arbre, tronçonneuse, sifflet, …)

- Si vous êtes égaré, rassurez-vous, les recherches ne cesseront qu’après votre prise en charge par les services de secours.

UN DOCUMENT DE

Marc PAPIER

(Secouriste-Ambulancier Service Régional d’Incendie de Gedinne)

Les commentaires sont fermés.